La DUI est une saine Communauté régit par des tendances suprêmes des courants de voies et moyens, lesquels conditionnent l’irréversibilité de l’universalité de la Démocratie d’une part, et de l’autre l’éradication de la Corruption dans toutes ses dimensions, laquelle sévit et cause des incalculables pertes en vies humaines et déstructure l’environnement sur la Planète terre. En cette époque, la DUI ouvre une Nouvelle Page de l’Histoire par et au travers d’irréversibles voies et moyens vecteurs qui interpellent, ressoudent, changent, modernisent, préservent, promouvoient, initient, restructurent et enfin rétablissent les fondements et les racines d’un monde meilleur à tous.  Ce monde est enfin détruit par le dysfonctionnement des axes principaux du système vital qui structure l’actuelle société des hommes.

La DUI est aussi définie comme étant une communauté de l’inclusivité, dont l’essence de l’éthique est de préserver et de promouvoir une RD Congo développée et prospère pour nos petits-enfants. Son développement, sa prospérité, le développement de sa prospérité et la prospérité de son développement sont accomplis au travers de ses Valeurs, ses Patrimoines, ses Institutions, ses infrastructures, l’Amour du prochain et son unité, lesquels témoignent le grand héritage légué par nos grands-pères.

En effet, la DUI qui est dotée providentiellement en son sein de toutes les considérables tendances suprêmes des courants politiques, culturels et institutionnels de la diplomatie, garanti aux enfants et petits-enfants une RD Congo développée et prospère, bâtissant en toute harmonie dans l’inclusivité d’un monde meilleur pour tous.

La DUI est en tout et pour tous l’esprit et l’âme des voies et moyens loyaux que mettent en exergue l’inclusivité : des valeurs exclues des patrimoines, des institutions, des concepts exclus, des entités de la société carrément exclues et des Citoyens.  C’est-à-dire la DUI dans l’une de ses missions fondamentales nous conditionne de vivre une RD Congo considérée par rapport à ses ressources, comme étant un meilleur monde inclusif de toutes les voix : des forts et des moins forts, des lettrés et des non-lettrés, des riches et des non-riches, de l’incohérence et de la cohérence.

La DUI dans sa plénitude reflète la nature d’un congrès national dans sa gestion des Biens tant Publiques que privés; c’est par le fait que l’hétérogénéité de ses courants d’inspirations débat naturellement tout problème pour le bien de la RD Congo dans un monde meilleur pour nos enfants et petits-enfants.

L’inclusivité dont prône la DUI est une inclusivité reflétée dans tous les  domaines des sphères de vie prospère pour un monde meilleur en RD Congo.

La DUI est l’inclusivité de l’exclusivité, car l’inclusivité est en son sein, plus efficace que la transparence. l’intangible et de tangible.

L’inclusivité est un concept qui adhère les exclus ; elle regroupe des idées, des pensées, des initiatives, des recherches, des projets, des organisations, des inventions, des exclus d’une communauté ou d’un pays. Elle est un outil efficace des institutions et des exclus, la voix des générations futures.

Elle est la voix des riches et des pauvres, des malades et des bien-portants, des enfants et des vieux, des industries et des moyennes entreprises, des lettrés et des non-lettrés, des mères et des pères, des filles et des fils de notre beau et riche pays.

L’inclusivité nous donne le pouvoir d’interpréter, du droit de regard, d’objecter, d’information, d’enquête. Elle transmet plus de pouvoir aux institutions qu’aux hommes. C’est la fiabilité permanente de l’interaction entre les institutions, les Valeurs, les Patrimoines, le peuple et l’environnement.

L’essence de la valeur éthique et dimensionnelle d’une société est absolument fonction de : ses lois et de la profonde conscience de ses lois d’une part, et de l’autre ses providentiels patrimoines naturels.

La haute considération, laquelle met en exergue toute société humaine, puise ses fondements à partir de la compatibilité de ses lois impérativement relatives aux bases des lois internationales.

Toute société humaine est régit par l’ensemble des lois, des règles et des inspirations des largesses communes qui régulent la complexité de ses interactions internes et externes, dans la priorité de leur ordre et régulation, et des institutions fiables.