Pouvant éviter en effet, les conflits d’intérêts et des biens au détriment des intérêts majeurs du pays, les personnalités ci-après acceptent les fonctions officielles du gouvernement et d’autres secteurs sensiblement rattaches  aux biens Publiques et s’engagent par serment de déclarer au Ministère de la Justice, les biens et avoirs portant son nom. Cependant, cette déclaration sera suivie par les actes dans les 20 jours avant la prise de fonction de l’état. il sera attendu, la déclaration des avoirs du:

  • Son Excellence Mr/Mrs le Président de la République
  • Son Excellence Mr/Mrs le (a) 1er Ministre et son gouvernement.
  • Son Excellence Mr le (a) Gouverneur de la Banque Centrale Nationale.
  • Mr/Mrs le (a) Gouverneurs des provinces.
  • Mr / Mrs le (a) PDG Contribution et douane
  • Mr/ Mrs Les Ambassadeurs.
  • Mr/Mrs le (a) PGR Procureur Général de la République
  • Cours Constitutionnel
  • Honorable Mr/ Mrs le (a ) Président de l’Assemble.
  • Honorable Mr/Mrs le (a)  Président du Sénat

Le Ministère de la Justice sera impliqué. une habitation définitive sera déterminée pour le Chef de l’Etat. Laquelle sera appelée MS : « la Maison Souveraine. » et l’avion présidentiel sera appelé : La RDC 1

Nous introduisons des expertises concepts qui ne sont autres que des concepts qui expertisent.

L’éthique même de la Démocratie consiste à rendre le pouvoir de manière concrète au peuple, et le peuple doit le vivre, le palper afin que son propre pouvoir le vivifie.

Nous nous inspirons au travers de simple principe démocratique qui dit: TOUT POUR LE PEUPLE ET RIEN QUE POUR LE PEUPLE.

Le gouvernement qui prête serment de servir le peuple, doit par cette même déclaration, pouvoir être normalement servi après le peuple. Donc, il est insensé de rémunérer les locataires des portefeuilles d’Etat et autres avant que peuple lui-même soit rémunéré, tenant absolument compte des déclarations démocratiques de leurs engagements aux fonctions publiques .

Au Congo, nous introduisons le concept lieu à la parole du serment qui consiste à servir d’abord le peuple avant que les locataires des nos Institutions d’état soient servis. Pour les contraindre afin d’ éviter les abus sur le peuple.

Le gouvernement, le Sénat, le Parlement, les PDG, le PGR, les Généraux, le court constitutionnel et j’en passe sont au service du peuple et leur pouvoir tire ses fondements du peuple congolais mais jamais connaissent des arriérées. Par contre le peuple qui leur donne de le gouverner demeure dans les arriérées infernales.  ON NE VA PAS SERVIR LE PEUPLE DANS L’INTENTION DE S’ENRICHIR ! ce n’est pas démocratique.